TREMPLIN PROFESSIONNEL – PIMMS DE DIJON

Le PIMMS de Dijon est acteur de l’emploi et de l’insertion professionnelle. Notre association souhaite offrir l’opportunité à ses salariés de gagner en compétences et de développer un projet professionnel solide et durable.

LE CONTRAT AIDÉ

Le contrat aidé, aussi appelé contrat PEC (Parcours Emploi Compétences), est un type de contrat favorisant l’embauche de demandeurs d’emploi éloignés du monde du travail depuis une période plus au moins longue. Les demandeurs d’emploi peuvent prétendre à ce type de contrat auprès de leur conseiller Pôle Emploi. En fonction du profil de celui-ci et du besoin de développement de ses compétences, Pôle Emploi pourra transmettre la candidature.

Le contrat aidé est un contrat à durée déterminée – dont la durée est fixée par arrêté préfectoral – signé entre 3 parties : Pôle Emploi, le PIMMS de Dijon et le demandeur d’emploi.

LA FORMATION

Le PIMMS de Dijon investit considérablement dans la formation de ses salariés. Par le biais d’un tronc commun et de formations spécifiques à chaque poste, le médiateur social se voit offrir l’opportunité de travailler des compétences métier ainsi que son projet professionnel futur. Selon ses besoins et son poste au sein de l’association, un médiateur social peut recevoir jusqu’à 155 heures de formation.

NOUVEAUX ARRIVANTS

3 heures de présentation sont dispensés à chaque nouvel arrivant pour découvrir le PIMMS de Dijon, son histoire, ses activités et ses partenaires.
Dans un second temps, le médiateur social est en immersion sur le terrain pour se former à son poste. Cela représente de 52 à 104 heures.

TRONC COMMUN

Tous les médiateurs sociaux reçoivent un enseignement commun grâce à 3 formation : « les Fondamentaux de la Médiation » se déroulant sur 3 jours. Cette formation permet une plus grande maîtrise du métier de médiateur à l’aide de mises en situation. « Communiquer efficacement en situation de médiation sociale » et « Travailler au sein d’un réseau d’acteurs locaux » sont également des formations communes, durant 1 jour chacune.

SPÉCIALISATION

Selon son poste, médiateur social polyvalent ou médiateur social transport, des formations spécialisées sont fournies. Chaque année, les nouveaux médiateurs transports suivent une formation de 4 heures sur les risques ferroviaires (formation réalisée par la SNCF).

PROJET PROFESSIONNEL

Dans la logique d’un tremplin professionnel, de nombreuses heures sont accordées à la construction d’un projet professionnel futur. Une formation de 15 heures est délivrée par un cabinet extérieur (CFR). L’équipe de direction, quant à elle, offre un suivi individuel avec des ateliers de création de Curriculum Vitae, de rédaction d’une lettre de motivation et de simulation aux entretiens d’embauche.

L’Union Nationale des PIMMS et les partenaires organisent régulièrement des formations personnalisées aux besoins des équipes de médiations et leurs missions. Ces apprentissages ont pour objectif de développer des savoir-faire et savoir-être utiles au court, moyen et long terme. Au travers de ces formations, les agents doivent prendre conscience et comprendre les facteurs clés du succès d’un parcours professionnel réussi. Les compétences acquises sont dès lors un atout pouvant être mis à profit au cours de futurs entretiens d’embauche et prises de poste.

LES SORTIES POSITIVES

Depuis 2001, le PIMMS de Dijon maintient un taux moyen de sortie positive à 75 %. Cela signifie que 75 % de ses salariés connaissent une réinsertion professionnelle aboutie débouchant sur un emploi pérenne ou une formation. Ce taux élevé s’explique par l’accompagnement personnalisé offert par l’équipe de direction, ainsi que par la mise en place de formations sur mesure à destination de l’ensemble de nos médiateurs.

Cynthia KRAGBE, correspondante solidarité et manager solidarité
Île-de-France EDF

Médiatrice sociale polyvalente en 2012

« Sans mon passage au PIMMS de Dijon, il y a 8 ans, il est certain que je n’aurais jamais eu la chance de rejoindre et d’évoluer dans cette grande entreprise qu’est EDF : j’ai vécu un rêve de tremplin professionnel ! »

Cathy NAVARRO, animatrice numérique à Tremplin

Animatrice en maîtrise des énergies en 2019

« Grâce au PIMMS de Dijon, j’ai pu rencontrer d’autres acteurs/ entreprises où j’aimerais travailler, comme par exemple ADOMA qui embauche des assistantes sociales qui aident et accompagnent les habitants à gérer leur budget, leur course, faire des économies, etc. »

Être médiateur au PIMMS de Dijon, c’est donc apprendre le métier de médiateur tout en développant son projet professionnel.